Si vous ne visualisez pas correctement cette page, cliquez ici
Logo MENESR
  Repères : focus sur les essentiels de l'actualité éducative
  2 octobre 2017 - n° 517
temps forts I opinion I rapports I d'un site à l'autre I nominations I B.O. - J.O. I  zoom sur… I agenda
 
temps_forts

Projet de loi de finances

Le budget du ministère de l'Éducation nationale demeure en 2018 le premier budget de la Nation : 50,6 milliards d'euros. Pour la première fois, la dotation de l'enseignement scolaire dépasse le seuil des 50 milliards d'euros et le budget consacré à la jeunesse et à la vie associative franchit celui des 500 millions d'euros. Ce budget prévoit une hausse de 1,3 milliard d'euros, dont 1,25 (+ 2,6 %) sur le périmètre « enseignement scolaire » et 60 millions d'euros (+ 12,3 %) sur le poste « jeunesse et vie associative ». Cette hausse budgétaire se traduit par des moyens supplémentaires, notamment dans trois domaines : le premier degré, l'accompagnement des élèves en situation de handicap et le service civique.
Le dossier de presse

Sport scolaire

Lors de la 8e Journée nationale du sport scolaire (J.N.S.S.) qui s’est déroulée dans toute la France mercredi 27 septembre autour du thème de « l'Europe » et a réuni un million d'élèves, Jean-Michel Blanquer s'est rendu au Complexe sportif Jules Ladoumègue à Paris, avec Laura Flessel, ministre des Sports, en présence des grandes fédérations sportives scolaires que sont l'Union sportive de l'enseignement du premier degré (USEP), l'Union nationale du sport scolaire (U.N.S.S.) et l'Union générale sportive de l'enseignement libre (UGSEL). À cette occasion, le ministre a pris plusieurs engagements pour le développement de la pratique sportive à l'École d'ici 2024 et la mobilisation de la communauté éducative en faveur des valeurs citoyennes et sportives.
Le communiqué de presse

Rentrée étudiante

Le budget de l’enseignement supérieur a été fixé à 13,4 milliards d'euros pour 2018, soit une augmentation de 194 millions d'euros. Par ailleurs, la baisse du taux de mise en réserve permettra de libérer 40 millions d'euros de crédits supplémentaires. Au total ce sont donc 234 millions d'euros de crédits disponibles supplémentaires par rapport à la loi de finances 2017. Cette hausse budgétaire permettra aux établissements d’accueillir davantage d’étudiants et contribuera à mettre en œuvre dès la rentrée 2018 la réforme du premier cycle universitaire, qui fait actuellement l’objet d’une concertation. Les propositions sont attendues le 19 octobre et le gouvernement présentera son projet début novembre. « Nous ferons connaître les attendus à acquérir pour une insertion réussie dans une formation, les taux de succès en fonction des bacs, et les taux de poursuite d’étude et d’insertion professionnelle de chaque filière », a précisé la ministre. Pour la rentrée 2017, dans un contexte budgétaire contraint, le gouvernement a pris des mesures pour préserver le pouvoir d’achat des étudiants.
Le dossier de presse

Prix « Passion Enseignement et Pédagogie dans le Supérieur » (PEPS)

Le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation a organisé les 26 et 27 septembre, la seconde édition des Journées nationales de l'innovation pédagogique dans l'enseignement supérieur (JIPES). L'objectif de ces journées est de mobiliser tous les acteurs, décideurs et praticiens autour d'un enjeu principal : inventer un enseignement supérieur du 21e siècle qui réponde à l'évolution des publics étudiants et intègre les apports du numérique. A cette occasion, le prix « Passion Enseignement et Pédagogie dans le Supérieur » PEPS a été remis à différents projets emblématiques des dynamiques de transformation pédagogique.
Le communiqué de presse

 
   
 

Sélection à l’université

72 % des Français se déclarent favorables à une sélection sur dossier pour l'entrée à l'université. Deux-tiers des Français estiment qu'une orientation plus rigoureuse des étudiants à l'issue de leur première année universitaire, en fonction de leurs résultats, serait une bonne chose pour diminuer l'échec scolaire (66 %, - 3 points depuis 2007). Les jeunes âgés de 18 à 24 ans sont plus réservés (52 %).
Sondage IFOP / Atlantico (28 septembre 2017)

Avenir des jeunes

Le niveau d’optimisme des jeunes âgés de 15 à 29 ans, dans leur avenir personnel augmente (84 %, + 3 points depuis février 2017). Il est stable concernant leur avenir professionnel (76 %). Les formations en alternance bénéficient d’une bonne image (92 %, + 4). Pour 91 % des jeunes, elles devraient être davantage mises en avant par le système scolaire (+ 2).
Sondage Opinionway / AGEFOS P.M.E. (26 septembre 2017)

Discriminations

Plus d’un étudiant sur cinq déclare avoir été traité moins bien que les autres dans l’enseignement supérieur (22 %). La discrimination porte sur la notation, le traitement par les autres étudiants ou par les enseignants. Elle frappe surtout les étudiants d'origine étrangère (30 %) ayant un bac professionnel (25 %) ou technologique (22 %).
Enquête O.V.E. (19 septembre 2017)

 
   
 

Enseignement français à l'étranger

Ce rapport du Sénat analyse les résultats d’une enquête menée en 2016 par la Cour des comptes sur l'adaptation des moyens de l'enseignement français à l'étranger. Concernant l'évolution du réseau, le rapporteur spécial préconise de développer une stratégie à plus long terme. Il recommande également le maintien du niveau des crédits publics consacrés à cet enseignement, ainsi qu'à l'aide à la scolarité. Une refondation de la gestion des ressources humaines du réseau est également conseillée, afin de supprimer progressivement le statut d'expatrié pour le personnel enseignant, tout en simplifiant le statut de résident et en améliorant la formation initiale des recrutés locaux.

Le rapport « L'enseignement français à l'étranger et l'accès des élèves français à cet enseignement »

Plan d’investissement

Jean Pisani-Ferry a été chargé par le Premier ministre d'une mission sur la préfiguration et les conditions de mise en place du plan d'investissement 2018-2022, d'un montant de 57 milliards d'euros. Parmi les initiatives proposées dans le cadre du plan d’investissement dans les compétences, figure l’accès pour 800 000 jeunes à des actions de formation. Afin d’améliorer l’insertion professionnelle des jeunes, le rapporteur suggère de redynamiser les dispositifs du Campus des métiers et des qualifications ainsi que les réseaux territoriaux d’acteurs de l’enseignement professionnel. En outre, il préconise de revoir la formation des maîtres et des professeurs.
Le rapport « Le grand plan d’investissement 2018 - 2022 »

 
   
 

Boursiers sur critères sociaux

Durant l’année universitaire 2016-2017, 691 200 étudiants ont perçu une bourse sur critères sociaux. La proportion de boursiers sur critères sociaux atteint 54 % dans les sections de technicien supérieur et assimilés, 40 % à l’université et 29 % en classes préparatoires aux grandes écoles. Le pourcentage de boursiers est particulièrement faible dans les écoles de commerce (14 %).
Note Flash n° 12 (septembre 2017)

Maîtrise de la langue

La DEPP publie trois notes issues de l’étude CEDRE portant sur le niveau des acquis des élèves en maîtrise des langues étrangères en fin d’école primaire et à la sortie du collège. En compréhension de l’oral et de l’écrit, le niveau des acquis des élèves de CM2 en anglais et allemand est globalement stable depuis six ans (2010-2016), après une période de forte progression (2004-2010). En fin de collège, le niveau des acquis en anglais, espagnol et allemand est en hausse depuis 2010, notamment en compréhension de l’écrit. Les performances restent très contrastées selon le profil social des collèges dans lesquels les élèves sont scolarisés.
Note d’information de la DEPP n° 17.19
Note d’information de la DEPP n° 17.20
Note d’information de la DEPP n° 17.21

Enseignement des langues à l’école en Europe

Eurydice propose un nouvel aperçu sur les données clés de l'enseignement des langues en Europe, structuré autour de cinq thèmes : l’apprentissage de deux langues étrangères dès le plus jeune âge ; la gamme de langues étrangères apprises par les étudiants ; les modalités d’enseignement des langues étrangères, les niveaux attendus des élèves et les mesures de soutien linguistique en faveur des étudiants étrangers.
L’étude Eurydice

Education inclusive

Le Conseil de l’Europe publie un document de synthèse défendant la lutte contre la ségrégation scolaire en Europe par l’éducation inclusive. Il pointe les effets de cette discrimination qui touche particulièrement les enfants roms, les enfants handicapés ou encore ceux issus de l’immigration. L’institution estime que la pratique consistant à séparer des groupes d’élèves dans des établissements ou des classes spécifiques demeure trop fréquente, malgré les bénéfices pour tous d’une approche inclusive.
Lutter contre la ségrégation scolaire en Europe par l’éducation inclusive

Inégalités

Ce numéro de « PISA in focus » s’intéresse à la façon dont les différents systèmes éducatifs compensent les inégalités entre les élèves et lèvent les obstacles à l’apprentissage découlant d’un désavantage socio-économique. Les auteurs constatent que, dans de nombreux pays, la concentration des élèves défavorisés dans certaines écoles pose un défi supplémentaire.
« PISA in focus » n° 76

« KADÉKOL »

L'IFÉ met en place une webradio de l'éducation baptisée « KADÉKOL ». Ce programme propose chaque mois trois émissions sur des thèmes variés : recherche en éducation, actions de terrain, regards d'experts, actualités de l'Institut français de l'Éducation, sujets nationaux et internationaux.
« KADÉKOL », la webradio de l'IFÉ

Accès à l’emploi

Ce livre blanc, élaboré par le groupe de presse professionnelle A.E.F. et présenté à la ministre du Travail lors du salon Jeunes d’Avenir, synthétise les recommandations et engagements de responsables d'entreprises et de branches professionnelles. Il propose huit leviers d’actions pour favoriser l’accès à l’emploi des jeunes en précarité.
Le livre blanc de l’A.E.F.

Enseignement transversal

Ce rapport d’Erasmus + vise à identifier ce qui favorise et freine un enseignement transversal efficace. D’une manière générale, les personnels de direction et les enseignants s’accordent sur le fort potentiel des activités pédagogiques transversales pour accroitre la motivation, favoriser la résolution de problèmes, donner du sens à l’enseignement pour les élèves et développer des compétences clés essentielles. Toutefois l’importance accordée par certains établissements aux matières, ainsi que le manque de temps de concertation entre les enseignants apparaît comme un des principaux obstacles.
Le rapport « Cross cut – Cross-curricular teaching »

 
   
 

Cabinet de la ministre de la Culture

Céline Léger-Danion est nommée conseillère en charge de l'accès à la culture, de l'éducation artistique et culturelle, du livre et de la lecture.
Arrêté du 19 septembre 2017 (J.O. du 29 septembre 2017)

D.G.R.H.

Edouard Geffray est nommé directeur général des ressources humaines du ministère de l'éducation nationale et du ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation.
Décret du 27 septembre 2017 (J.O. du 28 septembre 2017)

DAJ

Natacha Chicot est nommée directrice des affaires juridiques du ministère de l'éducation nationale et du ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation.
Décret du 27 septembre 2017 (J.O. du 28 septembre 2017)

Conseiller de recteur - DAN

Sabrina Caliaros est nommée conseiller de recteur, délégué académique au numérique de l’académie de Montpellier.
Arrêté du 28 août 2017 (B.O.E.N. n° 32 du 28 septembre 2017)

D.R.R.T.

Catherine Le Chalony est nommée délégué régional adjoint à la recherche et à la technologie pour la région Ile-de-France.
Arrêté du 1er septembre 2017 (B.O.E.S.R.I. n° 32 du 28 septembre 2017)

 
   
 

Actions éducatives

Concours national de la Résistance et de la Déportation (C.N.R.D.) - année 2017-2018.
Note de service n° 2017-149 du 27 septembre 2017 (B.O.E.N. n° 32 du 28 septembre 2017)

Crédits

Arrêté portant ouverture de crédits d'attributions de produits.
Arrêté du 18 septembre 2017 (J.O. du 1er octobre 2017)

 
   
 

Rendez-vous de l’Histoire de Blois

La 20ème édition des Rendez-vous de l'Histoire de Blois qui aura pour thème « Eurêka, Inventer, Découvrir, Innover » mettra à l’honneur l’histoire des sciences, du 4 au 8 octobre. Ce festival est un moment de rencontre privilégié où les historiens peuvent se retrouver afin d’exposer l’état de leurs réflexions, et de confronter leurs points de vue dans le but de concourir au progrès de la recherche et de la connaissance historique. Cette année les visiteurs auront l’opportunité de découvrir le grand salon du livre d’histoire ou d’assister à des séances de cinéma accompagnées de débats en présence de réalisateurs, de critiques ou d'historiens.

 
   
 

12 septembre - 12 octobre

Inscriptions aux concours de recrutement

18 septembre - 7 octobre

Semaines de l'engagement lycéen

4 - 8 octobre.

Rendez-vous de l'Histoire de Blois

6 - 8 octobre

Sciences en direct

 
       
 

> agenda du ministre Jean-Michel Blanquer

> agenda de la ministre Frédérique Vidal