Si vous ne visualisez pas correctement cette page, cliquez ici
Logo MENESR
  Repères : focus sur les essentiels de l'actualité éducative
  12 décembre 2016 - n° 482
temps forts I opinion I rapports I d'un site à l'autre I nominations I B.O. - J.O. I  zoom sur… I agenda
 
temps_forts

PISA 2015

En 2015, 6 100 élèves de 15 ans ont participé à l’enquête internationale PISA qui évalue la culture scientifique, la compréhension de l’écrit et la culture mathématique. Le score moyen de la France en compréhension de l’écrit, tout comme en culture mathématique, reste stable et proche de la moyenne des pays de l’O.C.D.E. La proportion d’élèves en difficulté est forte dans ces deux domaines. En culture scientifique, le score moyen de la France reste également stable depuis 2006 et se situe dans la moyenne des pays de l’O.C.D.E. Les résultats de la France sont fortement corrélés avec le niveau socio-économique et culturel des familles. « Face à ces constats », a rappelé la ministre, « la France a entrepris son choc PISA. C’est la Refondation de l’École conduite depuis le début de ce quinquennat ». « La France a déjà mis en œuvre des réformes qui vont dans la bonne direction » a souligné Gabriela Ramos, conseillère spéciale du secrétaire général de l’O.C.D.E.
Le dossier de presse
Note d’information de la DEPP n° 16.38 - PISA 2015 : évolution des acquis des élèves de 15 ans en compréhension de l'écrit et en culture mathématique (décembre 2016)
Note d’information de la DEPP n° 16.37 - Les élèves de 15 ans en France selon PISA 2015 en culture scientifique (décembre 2016)
Comprendre les évaluations internationales PISA et TIMSS, l’éclairage du CNESCO

Simplification de l'enseignement supérieur et de la recherche

Le plan de simplification de l'enseignement supérieur et de la recherche comporte 70 mesures en faveur des études, de la carrière, de la recherche et du pilotage des établissements. Les 50 mesures annoncées en avril sont aujourd'hui complétées par 20 mesures pour alléger le quotidien de chacun et faciliter les réussites contribuant à l’excellence du système français d'enseignement supérieur et de recherche.
Le point d'étape sur la mise en œuvre des 50 premières mesures

Collèges numériques

Najat Vallaud-Belkacem et Louis Schweitzer, commissaire général à l’investissement, ont lancé deux nouveaux appels à projets. Ceux-ci permettront de poursuivre le développement des collèges numériques, couvrant les classes de 5ème avec pour objectif d’atteindre 50 % de collèges connectés à la rentrée 2017. L’AAP « Collèges numériques et ruralité » propose d’accompagner les départements ruraux grâce à une aide complémentaire de 25 000 euros par collège pour la mise à niveau de leurs infrastructures internes. L’AAP « Collèges numériques et innovation pédagogique », quant à lui, valorise les collèges « Lab » développant des démarches expérimentales (équipements individuels et collectifs des espaces scolaires, utilisation du cloud, démarche BYOD, etc.). Les collèges retenus pourront bénéficier d’une aide complémentaire plafonnée à 20 000 euros, leur permettant de financer la moitié des dépenses d’équipements collectifs, d’infrastructures internes et des services associés.
Les deux appels à projets

Esprit critique et laïcité

À l’occasion du 111e anniversaire de la loi du 9 décembre 1905, Najat Vallaud-Belkacem et Jean-Louis Bianco, président de l’Observatoire de la laïcité, ont participé au colloque « Esprit critique et laïcité » en présence de chercheurs, d’historiens, de philosophes et d’enseignants, avant de remettre les Prix de la laïcité de la République française. Ces prix permettent, pour la deuxième année consécutive, de distinguer et d’encourager des actions de terrain et des projets portant sur la promotion de la laïcité.
Le dossier de presse

Le livret laïcité actualisé et enrichi

 
   
 

Les Français et le système éducatif

Plus de trois quarts des Français estiment que le système éducatif fonctionne mal (77 %). 67 % considèrent qu’il s'est dégradé depuis une dizaine d'années. Une minorité se montre optimiste quant à son évolution pour l'avenir (15 %). Près des deux tiers des Français jugent que les enseignants sont mal formés avant de commencer à enseigner (64 %). Seuls 21 % estiment que le système éducatif offre les mêmes chances de réussite à tous les élèves. Pour 57 %, il accentue même les inégalités sociales.
Sondage Harris interactive / F.S.U. (6 décembre 2016)

Numérique à l’école

Une majorité de Français considère que le numérique à l’école permet de développer des contenus pédagogiques innovants (74 %) et d’apprendre de manière plus stimulante (68 %). Près de 60 % des sondés pensent que le numérique contribue à améliorer l’autonomie des élèves (59 %) et les aide à se préparer au marché du travail (57 %).
Sondage Viavoice / Usbek et Rica (5 décembre 2016)

L’uniforme à l’école

Près de 60 % des Français se déclarent favorables au port de l’uniforme à l’école. En effet, 58 % adhèrent à cette idée pour l’école primaire, 56 % pour le collège.
Sondage Kantar T.N.S. / Le Figaro Magazine (9 décembre 2016)

Conditions de vie des étudiants

Les étudiants restent satisfaits de leurs études (60 %, - 1 point depuis 2013). 56 % des étudiants inscrits en master estiment avoir de bonnes chances d’insertion professionnelle (+ 6 points). Près d’un étudiant sur deux exerce une activité rémunérée pendant l’année universitaire (46 %, + 1). 23 % déclarent connaître des difficultés financières (- 2) ; 13 % ont déjà renoncé à voir un médecin pour ces raisons (stable par rapport à 2013).
Étude O.V.E. (8 décembre 2016)

Les jeunes et la politique

43 % des 18 – 24 ans se déclarent certains d’aller voter à l’élection présidentielle. Si 60 % des jeunes estiment que les candidats à l’élection présidentielle parlent de sujets qui les préoccupent, seuls 34 % ont le sentiment que leur avis est pris en compte. Les 18 – 24 ans attendent que les candidats fassent de l’insertion des jeunes dans le monde du travail leur priorité (58 %). Ils souhaitent ensuite qu’ils luttent contre l’échec scolaire (29 %) et la pauvreté chez les jeunes (28 %).
Sondage B.V.A. / Apprentis d’Auteuil (7 décembre 2016)

Les Français et l’esprit critique

Pour les Français, l’esprit critique c’est tout d’abord la capacité d’échanger et de débattre avec des personnes aux idées différentes (59 %). C’est ensuite le fait de prendre du recul par rapport aux informations diffusées dans les médias (56 %). Près des deux tiers des Français considèrent que le système éducatif français ne favorise pas l’esprit critique (65 %).
Sondage Opinionway / TEDX (3 décembre 2016)

 
   
 

Laïcité et fonction publique

La Commission « Laïcité et Fonction publique » présidée par Émile Zuccarelli, ancien ministre de la Fonction publique, a rendu son rapport à Annick Girardin. Ses travaux se sont notamment appuyés sur l’audition d’agents des trois versants de la fonction publique et de formateurs intervenant dans le champ de la laïcité. Ce rapport, qui met en évidence un manque de formation et de sensibilité à la question, est assorti de vingt recommandations répondant au besoin d’information des agents qui s'interrogent sur l’application du principe de laïcité dans l’exercice de leurs fonctions.

Le rapport – « Laïcité et fonction publique »

Réseaux et référents métiers

L’I.G.A.E.N.R. a conduit une mission d’identification, de recensement et d’évaluation des réseaux et référents métiers au sein du ministère. Au moins 160 réseaux métiers ont ainsi pu être dénombrés. Ceux-ci sont perçus comme des dispositifs indispensables de dialogue et d’animation. Toutefois, dans le contexte de la réforme territoriale, l’I.G.A.E.N.R. estime qu’une évolution de leur structuration et de leur mode de pilotage est nécessaire. Elle propose notamment de revoir le périmètre de certains réseaux et de s’appuyer davantage sur les nouvelles technologies pour faciliter le travail en mode projet.
Le rapport – « Mission d'identification, de recensement et d'évaluation des réseaux et référents métiers au sein du ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche »

Enseignement agricole

La mission du Conseil général de l’alimentation, de l’agriculture et des espaces ruraux dresse un état des lieux de la mise en œuvre des procédures de recrutement et de gestion du déroulement de carrière des enseignants-chercheurs des établissements d’enseignement supérieur du ministère de l’agriculture. Elle s’intéresse également à la formation, notamment pédagogique, de ces personnels. Son bilan globalement positif appelle néanmoins à une vigilance constante en raison de certaines fragilités persistantes.

Le rapport de mission

Emploi des jeunes

Deux rapports sur l’insertion professionnelle des jeunes ont été remis à Myriam El Khomri. Le premier, établi par l’Inspection générale des affaires sociales, porte sur le modèle économique des missions locales, un modèle aujourd’hui questionné, qu’il s’agisse des activités de ces structures, de leur mode de financement ou de leur gouvernance. Le second rapport, élaboré par le Comité scientifique de la Garantie jeunes, confirme que ce dispositif atteint pleinement les jeunes en situation de précarité. Son impact apparaît significatif sur le retour à l’emploi durable mais aussi en matière d’accès à l’autonomie. 150 000 jeunes devraient en bénéficier en 2017.

Le rapport sur le modèle économique des missions locales pour l’insertion professionnelle et sociale des jeunes
Le rapport du Comité scientifique de la Garantie jeunes

Bibliothèques numériques de référence

L’inspection générale des bibliothèques réalise un premier bilan du dispositif national des Bibliothèques numériques de référence (B.N.R.) lancé en 2010 par le ministère de la culture et de la communication pour l’émergence de cinq bibliothèques d’excellence au plan régional. Elle constate son succès auprès des collectivités locales : 21 B.N.R. ont été labellisées en 2015, huit dossiers ont été déposés en 2016 et quinze autres projets sont en préparation. Le programme a notamment permis d’accélérer la modernisation des équipements de lecture publique. Il doit maintenant se poursuivre et se déployer de manière équilibrée sur le territoire.
Le rapport – « Premier bilan du dispositif national des Bibliothèques numériques de référence »

 
   
 

Insertion professionnelle des diplômés de l’université

Le ministère publie les résultats de la septième enquête sur l'insertion professionnelle des diplômés de l'université. Cette enquête porte sur la situation des diplômés 2013 de D.U.T., licence professionnelle et master, 18 mois puis 30 mois après l’obtention du diplôme. Elle montre que l’insertion professionnelle des diplômés de l’université s’améliore. Dès 18 mois après l’obtention de leur diplôme, le taux d’insertion atteint 85 % pour les diplômés de master, 88 % pour ceux de licence professionnelle et 81 % pour ceux de D.U.T. L'enquête témoigne aussi de la stabilité des conditions d’emploi de ces diplômés.
Note Flash n° 18 (décembre 2016)
Note Flash n° 19 (décembre 2016)
Note Flash n° 20 (décembre 2016)

Sections de technicien supérieur

À la rentrée 2016, les effectifs en sections de technicien supérieur sont en légère hausse par rapport à l’an passé (+ 0,4 %). Ils dépassent les 257 000 étudiants en formation initiale (hors apprentissage). Les établissements privés concentrent près d’un tiers des effectifs. Parmi les nouveaux entrants, les parts respectives des néo-bacheliers généraux, technologiques et professionnels sont quasi inchangées.
Note flash n° 21 (décembre 2016)

Sécurité des établissements scolaires

Le projet A.N.R. IPOGEES, en partenariat avec l’Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice et l’université Paris Est Créteil, évalue qualitativement les programmes de sécurisation des établissements scolaires impliquant policiers et gendarmes entre 2013 et 2015. Il interroge plus largement la notion de sécurité à l’école.
La synthèse des résultats – « La sécurité à l’école »

Mobilité des étudiants

En réponse à la recommandation « Youth on the move » formulée par le Conseil de l’Union européenne en 2011, la Commission européenne publie un tableau de bord détaillé sur la mobilité des étudiants. Celui-ci vise à fournir un cadre pour le suivi des progrès accomplis par les pays européens, que ce soit en matière d’information, de préparation ou d’accompagnement des étudiants dans leur projet de mobilité.
Le tableau de bord

CIFRE

Le ministère et l’Association nationale recherche technologie présentent les résultats d’une enquête réalisée auprès des anciens doctorants CIFRE. Celle-ci révèle que le dispositif répond aux attentes des entreprises en matière de formation à la R&D. L’enquête montre également que les anciens doctorants CIFRE en entreprises y occupent majoritairement des fonctions de R&D, en proportion plus importante que pour l’ensemble des docteurs.
Les résultats de l’enquête

Aides à l’insertion

Plus des deux tiers des diplômés de licence et de master sortis de formation en 2010 ont bénéficié des aides à l’insertion proposées par les universités. Plus de 80 % d’entre eux les ont trouvées utiles. Les étudiants ayant bénéficié d’un tel dispositif présentent une meilleure insertion que les autres. Les jeunes dont aucun des parents n’est diplômé du supérieur accèdent ou recourent moins aux aides et atteignent de plus faibles niveaux d’emploi.
Bref du Céreq n° 349 (décembre 2016)

Santé des jeunes

Cette note fait la synthèse des premiers enseignements des expérimentations en matière de santé soutenues par le Fonds d’expérimentation pour la jeunesse. Cette évaluation permet de décrypter les mécanismes favorisant l’accès et le recours aux soins des jeunes en difficulté et de déterminer les leviers d’action pertinents.
La synthèse des expérimentations

Congrès mondial pour la pensée complexe

L’Association pour la pensée complexe, la Commission nationale française pour l’UNESCO, le ministère, l’ESSEC et le Réseau Canopé ont organisé les 8 et 9 décembre un congrès mondial pour la pensée complexe, sous le haut patronage de François Hollande, Président de la République, et de l’UNESCO ; ce congrès proposait de relever le défi de la complexité en abordant les thématiques de la connaissance, de l’éducation et de l’éthique.
Information et programme
Les contributions
Le congrès en images

 
   
 

Gouvernement

Bernard Cazeneuve est nommé Premier ministre.

Décret du 6 décembre 2016 (J.O. du 7 décembre 2016)
Composition du gouvernement.

Décret du 6 décembre 2016 (J.O. du 7 décembre 2016)
Composition du cabinet du Premier ministre.

Décret du 6 décembre 2016 (J.O. du 7 décembre 2016)

Cabinet de Najat Vallaud-Belkacem

Composition du cabinet.

Arrêté du 6 décembre 2016 (J.O. du 11 décembre 2016)

Cabinet de Thierry Mandon

Composition du cabinet.

Arrêté du 6 décembre 2016 (J.O. du 11 décembre 2016)

 
   
 

Scolarisation des élèves handicapés

Formation et insertion professionnelle des élèves en situation de handicap.
Circulaire n° 2016-186 du 30 novembre 2016 (B.O.E.N. n° 45 du 8 décembre 2016)

Conseils de la vie collégienne

Attributions, composition et fonctionnement du conseil de la vie collégienne.
Circulaire n° 2016-190 du 7 décembre 2016 (B.O.E.N. n° 45 du 8 décembre 2016)

Programme d’investissement d’avenir

Approbation du cahier des charges de l’appel à projets « Collèges numériques et ruralité ».
Arrêté du 1er décembre 2016 (J.O. du 6 décembre 2016)

Crédits

Virement de crédits.
Décret n° 2016-1666 du 5 décembre 2016 et rapport relatif à ce décret (J.O. du 6 décembre 2016)
Décret n° 2016-1668 du 5 décembre 2016 et rapport relatif à ce décret (J.O. du 6 décembre 2016)

 
   
 

Open Data

À l’occasion du sommet mondial du Partenariat pour un Gouvernement Ouvert, le ministère amplifie sa démarche d’ouverture et de partage des données publiques sur l’enseignement scolaire. Il met à disposition du public sur la plate-forme ministérielle data.education.gouv.fr de nouvelles données portant notamment sur l’organisation du temps scolaire, les effectifs des élèves ou encore la liste des écoles et des collèges retenus dans le cadre du plan numérique. L’usager peut visualiser, partager, exploiter et réutiliser ces données grâce à divers modules et outils de navigation (moteur de recherche, cartographie, options de requête avancée…). La plate-forme s’enrichira progressivement dans le respect des engagements de transparence, d’innovation et d’efficacité portés par le ministère.
La plate-forme data.education.gouv.fr

 
   
 

Jusqu’au 24 janvier 2017

Prix Impulsions

6-7 janvier

Salon A.P.B.

 
       
 

> agenda de la ministre Najat Vallaud-Belkacem

> agenda du secrétaire d'État Thierry Mandon